A JEUDI

 

Mardi 30 oct 07 31 octobre, 2007

Classé dans : Non classé — cpaspareil @ 16:00

Idem que hier, je suis là de 14h à 16h.

A mon arrivée, quand j’accroche ma veste dans l’entrée, M est derrière moi, et elle me dit: « je t’aime Anaïs ».  Je la regarde et lui dis  » moi aussi je t’aime », et je termine de ranger mes affaires. Durant toute l’après midi, je n’y est plus pensé, d’ailleurs sur le coup, je crois pas que j’ai vraiment réalisé ce qu’elle avait dit. C’est plus tard, dans ma voiture en rentrant que ça m’est revenue. C’est quand même énorme. Après j’ai aussi appris qu’elle m’avais beaucoup réclamé depuis la veille, et qu’elle attendait mon arrivée avec impatience. C’est plutôt bon signe. J’avoue que je suis très contente. D’ailleurs, la veille j’ai essayé de partir quand elle était occupé dans sa chambre et qu’elle n’était pas en contact avec moi, pour ne pas lui imposer ma présence tout le temps, la laisser « respirer ». Et bien elle est toujours venue me chercher pour m’emmener dans sa chambre. Ma présence ne la gêne pas, donc, c’est aussi bon signe, car elle pourrait en avoir marre de moi, que je sois toujours derrière elle. Mais non.

Bon donc, dès mon arrivée, elle voulait aller se promener, mais je l’ai trouvé beaucoup trop agitée pour sortir. je savais que ça n’allait pas bien se passer, donc non, « on se promènera plus tard si tu es plus calme ». Comme son père nous avait préparer du matériel pour la peinture, elle voulait en faire. Hop, d’accord, mais pas celle à doigts, on va faire de la peinture feutre, comme samedi.

Installation, puis elle commence a dessiner. Je remarque que elle ne fait que des points ou des ronds. Pourtant j’ai vu dans son cahier de l’année dernière des bonshommes, des arbres, des soleils, des lettres et des chiffres. Je lui ai proposé plusieurs fois de dessiner autre chose, mais elle n’a pas voulu. Sauf pour le contour de la main, qui lui a bien plu.

Elle était assez agitée, pourquoi je sais pas, donc la séance peinture s’est très vite finie. Contrariée sans doute, et même simplement parce que ça lui prends souvent, elle a recommencé à toucher à tout, à donner des coups de pieds, à vouloir sortir les affaires de son armoire… donc je l’ai entrainée dans la chambre, déjà pour limiter l’espace de bataille, et j’ai fini par la maintenir à peu près 10 min couché dans son lit, le temps qu’elle se calme. Elle s’est pas vraiment calmée, mais en même temps, elle n’a pas pu faire de bêtises pendant ce moment.

J’ai fini par la laisser se lever, et suis partie en disant:  » toi tu fais tes bêtises si tu veux, moi je vais faire de la pâte à modeler ». Je suis allée m’installer, et elle est venue, ouf, c’est ce que j’espérais. Après elle voulait manger la pâte à modeler, donc je lui ai dis que si elle mangeait la pâte à modeler, je considèrerais que c’est son goûter, et qu’elle n’aura donc rien à 4h. Hop, du coup, cette idée lui est vite passée. Elle à joué un peu, plus ou moins sagement. Après j’ai dis oui pour une sortie en ballade, surtout parce que j’avais pas d’autres idées pour l’occuper, et je ne voulais pas un cirque dans la maison comme 1h avant.

On s’est donc promenée dans les champs derrière chez M, en chantant, en dansant, en parlant, et surtout en rigolant, pas très longtemps, mais ça nous a fait du bien.

De retour à la maison, goûter, et retour de maman. M. m’a demandé de revenir demain. Aie. Je ne reviens que jeudi de la semaine prochaine. Elle a du mal à le comprendre, ses notions s’arrêtent à hier, aujourd’hui et demain. Ou à des après après après après demain. Un gros bisous sur la joue, et à Jeudi!

 

 

 

 

Commenter

 
 

UN AN DE MA VIE |
angelca29 |
Monde en noir |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | youmeinthesky
| Tentation
| ses tros cool